Stellar : le RX100 sauce Hasselblad

Stellar : le RX100 sauce Hasselblad

Définitivement en mode « Pimp my ride », Hasselblad n’en finit plus de décliner les produits Sony pour les commercialiser sous sa griffe. Pas du tout refroidi par le Lunar (sur base de Nex 7), la marque suédoise s’attaque à la star des compacts experts, le RX100 (premier du nom), qui devient ainsi le Stellar.

Hasselblad Stellar

Pour élargir son offre commerciale vers le petit format et, s’affranchir progressivement de la monoculture moyen format (certes de très haut niveau mais pas accessible à toutes les bourses et ne répondant pas à tous les besoins), Hasselblad n’y va ni au shaker ni à la cuillère pour réinterpréter les produits phares de Sony. Capitalisant toujours sur son partenariat avec la NASA pour les missions Apollo, l’entreprise de Victor a retravaillé le châssis très sain du Sony RX100 (alors que le Mk II vient à peine de sortir) pour lui greffer une poignée très… massive.

Hasselblad Stellar

Utilisant des matériaux luxueux tels que le noyer, le chêne wenge, la fibre de carbone ou le padouk, cette petite excroissance supplémentaire suffirait à justifier un prix entre 1 200€ et 2 400€. De quoi faire passer le Leica X Vario pour un compact hybride démocratique.

Hasselblad Stellar

Source

Publié par Jérôme

Je suis passionné par toutes les nouvelles technologies et par pas mal d'autres choses, mais en général il faut que ça bouge! Tout ce qui est extrême me fascine (Autos, Motos, Sports, etc.). Bien plus qu'une passion, un style de vie que j'ai le plaisir de vous faire partager.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :