Quand un tweet fait perdre plus de 136,5 milliards de dollars

Quand un tweet fait perdre plus de 136,5 milliards de dollars

Des pirates informatiques ont détourné, mardi, le compte Twitter de l’agence américaine Associated Press (AP), pour annoncer qu’une explosion avait eu lieu à la Maison blanche et que Barack Obama était blessé, ce qui a brièvement fait plonger Wall Street.

Quelques instants après ce message, envoyé vers 17 h GMT (19 h en France), un porte-parole d’AP a indiqué qu’il s’agissait d’un faux et Jay Carney, porte-parole de la Maison blanche, a assuré que le président se portait bien.

Dans les trois minutes qui ont suivi sa diffusion, tous les marchés financiers se sont effondrés et un trader a parlé d’un « véritable chaos ».

Wall Street Twitter

Le FBI enquête

Le piratage a été revendiqué sur Twitter par L’Armée syrienne électronique, une organisation favorable au président syrien Bachar al Assad qui s’était déjà attribué le détournement des comptes de la National Public Radio américaine, de la BBC, de CBS et de Reuters News.

Le FBI et la commission américaine des opérations boursières (Securities and Exchange Commission, SEC), ont ouvert des enquêtes.

136,5 milliards de pertes

Le faux tweet d’AP aurait entraîné environ 136,5 milliards de dollars de pertes sur le S&P500, qui s’est redressé par la suite.

Certains traders ont attribué ce plongeon et la reprise aux opérations automatisées.

Terrorisme informatique

Les services de renseignement américains ont annoncé le mois dernier que le piratage informatique avait supplanté le terrorisme dans la hiérarchie des menaces auxquelles les États-Unis sont confrontés. Dans ce contexte, Twitter et ses centaines de millions d’usagers font l’objet d’une attention de plus en plus soutenue.

Le faux tweet a été reçu par deux millions d’abonnés.

Source

Publié par Jérôme

Je suis passionné par toutes les nouvelles technologies et par pas mal d'autres choses, mais en général il faut que ça bouge! Tout ce qui est extrême me fascine (Autos, Motos, Sports, etc.). Bien plus qu'une passion, un style de vie que j'ai le plaisir de vous faire partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :