Audi A3 Cabriolet, l’esprit de famille

Audi A3 Cabriolet, l’esprit de famille

Élaborée à partir de l’A3 Berline, la nouvelle génération du cabriolet A3 soigne l’espace à bord.

La dernière génération de la compacte A3 lancée depuis l’an dernier s’enrichit d’une nouvelle déclinaison. Après les modèles 3 portes, Sportback, Berline et sportive S3, c’est au tour du cabriolet A3 d’entrer en scène au salon de Francfort. Lors de la genèse de ce nouveau modèle, le constructeur allemand s’est appliqué à remédier aux principales critiques et notamment à l’espace réduit de l’habitacle. La nouvelle voiture lancée en février prochain a ainsi été élaborée à partir de la plateforme de l’A3 Berline. Résultat: la longueur gagne 18 centimètres, passant à 4,42 m. L’A3 Cabriolet s’élargit par ailleurs de 20 mm tandis que le pavillon s’abaisse de 15 mm au profit du dynamisme de la silhouette. L’allongement de la silhouette, qui participe à l’homogénéité du dessin, permet désormais à ce nouveau modèle d’être commercialisé sur le marché nord-américain.

Audi A3 Cabriolet

La capote disparaît en 18 secondes

Malgré l’augmentation des dimensions, Audi a réussi à réduire la masse de 50 kg par rapport à sa devancière en adoptant un encadrement de pare-brise et un capot avant en aluminium. Comme les autres versions de la gamme A3, le cabriolet conserve les éléments du châssis en aluminium. Le mécanisme de la capote en toile réalisé en magnésium et en acier contribue également à cette performance. Au profit de l’agrément, la capote s’escamote en 18 secondes, en roulant jusqu’à 50 km/h. En option, le constructeur proposera une version entièrement automatique comportant une couche de mousse plus épaisse afin d’abaisser le niveau sonore à bord. L’habitabilité profite au premier chef des nouvelles dimensions. Les places arrière acceptent désormais plus facilement des adultes. Le coffre voit sa capacité de chargement augmenter de 60 litres. Capote repliée dans son logement, le volume reste de 287 litres. Peu de surprise concernant l’ambiance intérieure calquée sur celle des autres modèles de la famille A3. Il en va de même des équipements et des finitions. Le cabriolet ajoute des arceaux anti-retournement qui jaillissent derrière les sièges enveloppants en cas de tonneau. Deux versions du châssis sport figurent au programme: sport surbaissé de 15 mm et sport S line abaissé de 25 mm.

Audi A3 Cabriolet

Côté motorisations, Audi a puisé dans la banque d’organes. Les deux TFSI de 1,4 et 1,8litre délivrent une puissance respective de 140 et de 180 ch. Le 2.0 TDI est crédité de 150 ch. La surprise provient, c’est une première de l’apparition d’une S3 Cabriolet équipée du 2 litres turbo de 300 ch et de la transmission intégrale. Ce cabriolet sportif sera lancé dans une deuxième temps, en même temps que le 1.6 TDI 110 ch d’entrée de gamme. Suivant les motorisations, le client aura le choix entre la boîte manuelle 6 rapports et la boîte S tronic à 7 vitesses. En Allemagne, la version 1.4 TFSI de 140 ch est annoncée à 31 700 euros. Ce modèle associé au système de désactivation des cylindres rejette seulement 114 g/km de CO2, soit une consommation homologuée de 5 l/100 km.

Audi A3 Cabriolet

Source

Publié par Jérôme

Je suis passionné par toutes les nouvelles technologies et par pas mal d'autres choses, mais en général il faut que ça bouge! Tout ce qui est extrême me fascine (Autos, Motos, Sports, etc.). Bien plus qu'une passion, un style de vie que j'ai le plaisir de vous faire partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :